Le syndrome du canard : comment se défaire de l’image du (trop) gentil garçon ?

Chez les hommes, on trouve plusieurs comportements amoureux, mais si on devait les classer en 2 catégories, on opterait d’un côté pour les hommes virils, sûrs d’eux et qui assument leurs envies, et de l’autre pour…les Canards ! Si vous n’avez jamais entendu parler de ce syndrome du canard, on vous explique en quoi consiste cette attitude qui ne vous  aidera pas avec les filles.

Jouer les gentils garçons ne paye pas, alors apprenez comment vous débarrasser de cette attitude niaise, comment reprendre en main vos techniques de séduction et votre vie amoureuse !

syndrome du canard

Syndrome du canard : mais qu’est-ce c’est ?

Vous avez certainement un pote qui, lorsqu’il est célibataire, fait le malin et aime parler de filles, de sexe, et jouer à l’homme viril. Mais dès qu’il se met en couple, il change du tout au tout ! Il répond au téléphone de façon mielleuse avec des Oui mon cœur…, il ne passe plus de soirée entre copains sous prétexte que sa dulcinée l’attend à la maison, il préfère les après-midi shopping aux soirées jeux vidéo… Bref, il se transforme en canard !

Ce comportement, que l’on définit comme le syndrome du canard, est valable autant pour un homme déjà en couple que pour un mec qui drague. Dans ce dernier cas, notre célibataire va complimenter sa cible à tout va, il va accéder à toutes ses requêtes et tous ses caprices, il se prêtera à toutes les activités qu’elle veut sans affirmer ses envies et s’excusera dès qu’il a un geste ou une parole jugée déplacée par sa potentielle copine.

Pour simplifier la chose au maximum, il aura ce rôle de gentil garçon, de brave type, voire de toutou dans les cas extrêmes. Entre hommes, on parlera de canard ou de sans-burnes quand les femmes préféreront appeler ce genre d’hommes des bonnes pâtes.

Le problème ? C’est une très mauvaise technique pour séduire une femme et pour la garder !

Pourquoi faut-il se débarrasser de cette image de gentil garçon ?

Souffrir du syndrome du canard quand on drague peut avoir des conséquences terribles. Une femme mal intentionnée pourra vous mener en bateau des mois durant, sans que vous ne preniez la mesure de la supercherie. Le canard va continuer à la couvrir de cadeaux, à l’inviter à tous les restaurants et toutes les séances de ciné qu’elle désire, et sera ce compagnon parfait. A quel prix ? Celui de votre liberté !

Devenir fou amoureux vous rend aveugle ! Il est bon de garder une part de romantisme, bien sûr, mais changer son comportement de manière radicale en oubliant l’homme que vous êtes est mauvais.

D’une part, les filles finissent par se lasser de cette attitude, car elles s’ennuient si elles n’ont personne avec qui se confronter. A long terme, votre copine risque d’aller voir ailleurs, et de tomber dans les bras d’un homme qui s’assume.

D’autre part, ce comportement vous éloigne de vos potes et de vos proches, car la fille qui vous idolâtrez représentera toute votre vie et occupera celle-ci en permanence. Là aussi, les conséquences sur le long terme peuvent être désastreuses.

Enfin, et ce n’est pas négligeable, vous pourriez avoir du mal à draguer si vous adoptez cette attitude de canard (découvrez nos sujets de conservation avec une fille). Trop bon, trop con, dit l’adage, et à jouer les gentils garçons vous risquez de tomber dans la friendzone plus vite que prévu !

homme soumis canard

Techniques et astuces pour en finir avec le syndrome du canard !

Pour ne pas souffrir de ce syndrome du canard, il est important de se fixer quelques règles, qui vous permettront de ne pas foncer tête baissée dans une relation de ce type. Pour le bien-être de votre relation et pour votre propre estime, on vous recommande d’appliquer ces conseils anti-syndrome du canard !

Commencez votre relation en douceur

Si dès le départ, vous êtes à 100%, que restera-t-il pour la suite ? D’ailleurs, si vous débutez votre nouvelle relation sur les chapeaux de roue, vous risqueriez de vivre une passion forte mais éphémère, car une fois que vous aurez épuisé les techniques qui font de vous ce gentleman et ce prince charmant qu’elle aime tant, vous redeviendrez un homme banal et serviable dont elle profitera.

Il est donc judicieux de ménager un peu vos ardeurs, en accordant à cette fille une place dans votre vie, mais sans que cela ne se fasse au détriment de votre propre bien-être.

Continuez les activités juste pour vous, voyez vos amis sans elle, accordez-vous du temps pour construire cette relation petit à petit sur une base solide, sans que cela n’aille que dans un sens (le sien !).

Limitez les attentions douces

A trop vouloir la couvrir de cadeaux et de douces attentions, vous l’habituerez au top et elle pensera que tout lui est dû.

Sachez que les compliments doivent rester occasionnels, pour que chacun d’entre eux fasse mouche. De la même manière, un cadeau ou une invitation doit marquer les esprits, pour devenir un geste automatique que vous serez obligé de faire par la suite.

Sinon, elle vous reprochera de ne pas être aussi attentionné qu’au début… !

Voyez d’autres filles !

Pour garder votre virilité et votre confiance ne vous, ne cessez surtout pas de fréquenter d’autres filles ! Il peut s’agir d’amies qui vous aideront à ne pas sacraliser votre nouvelle copine, voir d’autres potentielles cibles que vous draguerez, au cas où cette nouvelle relation ne soit pas aussi durable que vous ne l’imaginez.

En cas de pépin, vous n’aurez pas perdu votre aptitude à séduire et vous ne vous retrouverez pas la queue entre les jambes, démoralisé, comme c’est trop souvent le cas chez les hommes souffrant du syndrome du canard après une rupture.

Prenez la mesure de son implication

Et si elle n’était pas si impliquée dans la relation que vous ne le pensiez ? Et si elle profitait de votre gentillesse et de votre bienveillance en attendant de trouver le vrai homme qu’elle désire ?

Il est toujours bon de remettre en cause l’attitude de l’autre dans une relation, alors soyez attentif aux détails et vérifiez que vous n’êtes pas le seul à faire vivre cette histoire !

se débarrasser du syndrome du canard

Canard VS Connard : trouvez le juste milieu

Terminons avec une comparaison qui a son importance : celle entre le syndrome du canard et le syndrome du connard !

Si le premier définit un homme trop gentil, bien brave et totalement soumis – ce qui lassera les filles assez vite – le syndrome du connard pourrait être l’inverse absolu. Un mec trop sûr de lui, macho, bad boy méchant. Beaucoup pensent que c’est ce qui plaît aux femmes…

Pourtant, cette attitude d’homme qui joue sur sa virilité ne va pas séduire les filles autant qu’on le pense. Mais que veulent-elles alors ? Et bien un mix parfait entre le gendre idéal et le mec qui assume ses envies, ses besoins, et qui prend des initiatives pouvant aller à contre-courant de ce qu’elle pense.

A vous de bien calibrer votre comportement pour rendre les filles accrocs !

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire