50 % des utilisateurs de site de rencontre mentent sur leur profil

Dans une étude réalisée par le site de rencontre Badoo, on en apprend un peu plus sur les habitudes des utilisateurs des différentes plateformes de rencontre en ligne. Et les résultats viennent tordre le cou à plusieurs idées reçues !

mensonge

Les relations sérieuses ont la cote

On a tendance à simplifier le monde des sites de rencontre ainsi : d’un côté, les meilleurs sites de rencontre sérieux, sur lesquels on vient trouver l’âme sœur, et de l’autre les plateformes de rencontre plus coquines, logiquement destinées à la quête de plan cul. Mais cette étude nous démontre que quelques nuances s’imposent et que certains sites n’ont pas l’objectif qu’on pensait.

Par exemple, sur Adopte un Mec ou sur Badoo, on s’attendrait plutôt à croiser – en majorité – de célibataires en quête d’amusement, disponible pour une nuit coquine. Il n’en est rien ! Plus des 3/4 des interrogés affirment fréquenter ces plateformes pour dénicher une relation sérieuse.

Ils sont environ 50% à fréquenter ces sites pour se mettre en couple, et 6 % des utilisateurs n’hésitent pas à expliquer que leur but ultime est le mariage (il existe d’ailleurs des sites pour se marier).

Là où s’étonnerait presque, c’est quand on apprend que les hommes, au même titre que les femmes, sont à la recherche principalement de sérieux. De quoi revoir certaines idées préconçues qu’on avait. Mais attention, cela ne veut pas dire qu’on ne peut pas trouver d’aventures éphémères sur ces sites !

Il y a tout de même 19 % des célibataires qui avouent que s’ils fréquentent les sites de rencontre, c’est pour trouver un partenaire sexuel.

Si ces premiers résultats sont très intéressants, les seconds le sont tout autant, car on y apprend qu’1 utilisateur sur 2 ment en ligne.

profil mentir

Pour plaire, faut-il mentir ?

Le mensonge semble être monnaie courant sur les plateformes de rencontres, et si on savait que certains faux profils trainaient, il était difficile de savoir dans quelle proportion les utilisateurs mentaient sur leur page de profil.

L’étude estime que 54 % des membres ont déjà déformé la réalité, sur leur profil. Un chiffre important, qui concerne des détails bien précis de la page de présentation. D’abord, les utilisateurs sont 26 % à mentir sur leurs hobbies, afin de paraître plus intéressant ou plus aventurier. Comme vous l’imaginez, affirmer être un pêcheur hors pair (par exemple), alors que vous n’avez jamais tenu une canne peut causer des soucis par la suite…

Le second point touché par les mensonges, c’est le revenu : 21 % des prétendants qui remplissent leur revenu moyen n’hésitent pas à embellir la réalité, pour paraître plus riche et donc plus attrayant vis-à-vis d’une tranche de célibataires. Idem, la réalité finira par parler d’elle-même.

Enfin, et c’est plus grave, 1 utilisateur sur 4 ment sur son statut, en prétendant être célibataire alors qu’ils sont en réalité en couple, ou marié.

Pourquoi un tel comportement ? S’il est évident qu’embellir un minimum la réalité sur son profil ne fait pas de mal (on l’a tous fait avec les photos !), l’abus de mensonge peut avoir de graves conséquences. Si votre interlocuteur découvre que vous n’avez pas dit la vérité, il risque de couper court à toute discussion. La confiance, spécialement sur un site de rencontre, est capitale, au même titre que l’honnêteté.

Ceux qui mentent ont, en général, un point commun : ils manquent de confiance en eux. Pourtant, on a tous un point fort, un trait de caractère ou une passion à faire-valoir. Alors plutôt que d’inventer, assumez qui vous êtes et vous ferez de belles rencontres.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire