Quand les algorithmes choisissent vos partenaires

Une étude récente nous montre qu’environ 1 Français sur 3 a déjà utilisé un site de rencontres et qu’environ le même pourcentage serait prêt à le faire pour dénicher l’amour. Cela confirme que ces outils de rencontres virtuelles ont su gagner la confiance des utilisateurs avec le temps, après des débuts emplis de méfiances. Mais aujourd’hui, certaines méthodes appliquées par des applications de rencontres viennent noircir un peu le tableau avec, notamment, des algorithmes qui font polémique.

algorithmes

Applications et sites de rencontres : des choix qui ne sont pas les vôtres ?

Les célibataires qui cherchent l’amour (selon son acceptation actuelle) via des sites de rencontres sont de plus en plus nombreux. On peut le comprendre, quand on sait qu’avec de bonnes pratiques, les résultats peuvent être très intéressants.

Toutefois, certaines plateformes sont pointées du doigt pour leur agissement, en particulier leurs algorithmes qui influeraient totalement sur vos possibilités de rencontres. La journaliste Judith Duportail expliquait par exemple en 2019, dans son ouvrage Amour sous algorithme, comment Tinder triait les profils selon leurs qualités.

Cette méthode ELO – un système de note cachée – consistait à classer les utilisateurs selon leur niveau de désirabilité. En somme, plus vous êtes populaire… plus vous êtes populaire ! Il en résultait des rencontres entre personne du même niveau de désirabilité, et des catégorisations de membres douteuses. Il suffisait par exemple de s’afficher avec une raquette pour être catégorisé Sportif, en montagne pour être mis du côté des aventuriers. Et comme par la suite, l’appli se sert des centres d’intérêts communs de chacun, on ne rencontre pas des gens au hasard, mais via une présélection en fonction de nos présumés intérêts !

Pire, les jeunes femmes célibataires se voyaient bien souvent proposer des profils d’hommes plus âgés (de 10 à 15 ans en plus), supposément plus riches donc plus attractifs… Une méthodologie douteuse, que Tinder a été contraint d’abandonner après plusieurs remises en question de la part de ses utilisateurs.

Toutefois, les notations en fonction des like restent et surtout, Tinder n’est pas la seule application à utiliser des algorithmes pour vous guider dans vos rencontres.

algorithme tinder

Des conséquences psychologiques non étudiées

De nombreuses applications, même parmi les meilleures, se servent de calculs pour vous permettre de trouver l’âme sœur au plus vite. C’est la spécialité des sites de rencontres par affinités, comme Edarling, mais aussi de plusieurs applications qui, chacune à leur manière, vous mène vers les profils qui vous correspondent le plus.

Certaines de ces plateformes utiliseront la géolocalisation, comme c’est le cas sur Happn, d’autres se basent sur les résultats de vos tests de personnalité et les réponses à des questionnaires que vous remplirez en début d’inscription.

Le but de ces pratiques est bien d’accélérer les rencontres, en permettant à un célibataire de voir les profils les plus proches de ses attentes…selon l’algorithme. Si cela peut sembler une très bonne chose, puisqu’on évite de devoir parcourir des dizaines et des dizaines de profils avant de trouver ceux qui nous plaisent, il y a un revers de médaille à ne pas négliger.

D’une part, cela laisse peu de place au hasard, puisqu’on choisit pour nous les membres qui nous intéressent. Cela peut paraître anodin mais en amour, il n’y a pas de règle et on peut très bien tomber amoureux d’une personne avec qui on ne partage absolument rien, ou qui ne correspond pas à nos critères physiques. C’est même fréquent ! Du coup, si on a inscrit apprécier les brunes, littéraires et câlines, on ne verra pas cette blonde sportive et sauvage avec qui on aurait pu partager, au minimum, de très bons moments.

D’autre part, ce système pervers d’algorithmes peut avoir des conséquences néfastes sur certains célibataires, qui n’obtiendraient pas les résultats escomptés. Ceux qui ne connaissent pas les systèmes d’algorithmes vont en effet avoir du mal à comprendre pourquoi leurs résultats ne sont pas aussi bons que voulus et cela pourrait leur faire perdre confiance en eux.

Que dire à un utilisateur qui ne se voit proposer que des profils moyens, alors qu’il vise le top ? Comment expliquer ces suggestions de mecs fans de sports alors que cela fait 10 ans que vous n’avez pas sué une goutte avec un ballon ou des haltères ? Pourquoi vous avez cette impression de tourner en rond, après quelques semaines  d’utilisations, en recevant des profils qui semblent tous se ressembler ?

La faute aux algorithmes, qui font des choix pour vous en supposant que vous serez en accord avec ceux-ci. Faut-il pour autant bannir ces systèmes de nos vies. Bien sûr que non, simplement savoir comment les utiliser.

tinder

Bien utiliser les outils de rencontres pour ne pas être déçu

Quand on utilise les services d’un site de rencontre ou d’une application en vue de trouver l’Amour, il faut accepter une chose : le fait que ce ne soit pas magique ! Vous, en tant que célibataire, êtes un client de cette application (voire un produit ?) et vous devrez vous impliquer pour trouver la bonne personne pour vous, quitte à ignorer, dans la mesure du possible, les suggestions que vous fait le programme.

Ce n’est pas toujours possible, car la barre de recherche si pratique sur les sites de rencontres en ligne n’est pas toujours disponible sur les applications.  Dans ce cas, il faut simplement savoir à quoi s’attendre, et n’utiliser ces services que comme une option supplémentaire pour trouver des partenaires.

Si vous êtes conscients de la manipulation (ou de l’accompagnement) appliqué par ces applications de rencontres, vous pourrez profiter de leurs forces comme il se doit. Malgré ces méthodes qui peuvent surprendre et déstabiliser certains utilisateurs, elles possèdent tout de même de sacrés atouts, qui permettent de nouer un tas de nouveaux contacts.

Déjà, leur communauté immense joue en leur faveur, et il sera difficile de rencontre autant de monde d’un coup dans la vie réelle ! Ensuite, il peut-être plus facile de se vendre en ligne, en créant un profil de qualité, original et fun, qui vous aidera à vous démarquer. On sait tous que dans la vie quotidienne, la première impression est physique et que nous ne sommes pas tous des Brad Pitt ou des Scarlett Johansson. De ce fait, utiliser les sites ou applications de rencontres est une aubaine pour mettre en avant d’autres qualités.

A lire : rencontrer quelqu’un de bien, c’est possible

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire