Plus besoin de vous présenter Tinder, l’application qui a indéniablement révolutionné notre manière de faire des rencontres. En surfant sur les outils de géolocalisation mobile, il nous est désormais possible de discuter avec une fille qui se trouve à simplement 500 mètres de nous, simplement en attendant quelle like notre photo.

Et bien 5 ans après sa création, l’équipe de Tinder semblerait vouloir prendre le chemin inverse de l’incroyable bond en avant qu’elle a permis en matière de dating. En effet, Tinder ne serait désormais plus seulement disponible sur notre portable, mais bien sur ordinateur grâce à une nouvelle version de Tinder PC et MAC : Tinder Online.

S’agit-il vraiment d’une si bonne idée ? Et le principe de la plateforme de rencontre, qui a cartonné précisément parce qu’elle permettait de créer une vraie instantanéité entre de parfaits inconnus peut-elle être transposé sur ordinateur ? J’essaye de répondre à cette question épineuse dans l’article suivant.

Tinder sur PC avant Tinder Online

Saviez-vous qu’avant que Tinder ne lance Tinder online, il était déjà possible de profiter de l’application sur son ordinateur. En effet, il existait différentes manières de swiper à gauche ou à droite sur un PC, notamment en utilisant un émulateur Android (comme BlueStacks), installé sur votre appareil.

L’autre alternative dont disposait les serials dragueurs qui se sentaient plus à l’aise pour chatter avec de belles inconnues sur un clavier était d’installer Flamite. Avant qu’elle ne soit interdite suite aux pressions exercées par Tinder en personne, Flamite était la méthode la plus rapide et la plus simple pour pouvoir utiliser Tinder sur un PC ou un Mac.

Il s’agissait en réalité d’une extension du navigateur Internet Google Chrome, que l’on pouvait installer sur son ordinateur et qui permettait d’ouvrir Tinder directement dans une nouvelle page web. L’intérêt était principalement de pouvoir dialoguer avec ses matchs directement sur son pc, mais aussi de voir s’afficher toutes les photos du profil de votre target sur votre écran.

Pourquoi créer une version de Tinder sur PC ?

Plus besoin de passer par ses solutions plus ou moins pratique pour utiliser Tinder sur PC. L’application a en effet fait parler d’elle (après avoir révélé l’existence de Tinder Select, une version VIP pour les célébrités et les profils les plus populaires) en lançant Tinder Online.

Faut-il tester Tinder sur PC ?

a version sur PC ou Mac de Tinder fonctionne presque de la même manière que l’application mobile. Vous pourrez également vous connecter via votre compte Facebook et swiper les photos qui s’affichera sur votre écran avec votre souris (et plus votre doigt).

Mais quelle est l’intérêt de Tinder PC, et pourquoi donc utiliser une application qui marche parfaitement sur mobile (et fonctionne sur le principe de la géolocalisation, qui n’existe pas sur ordinateur)? On peut même se demander d’où vient cette idée complètement folle.

Et bien en réalité, la raison de cette nouvelle version de Tinder est plutôt simple. En effet, l’application souhaite se développer dans de nouveaux pays, où elle n’est pas encore bien implantée. C’est le cas notamment des pays en voie de développement, où les utilisateurs n’ont pas des smartphones, mais des téléphones plus anciens, qui n’ont pas suffisamment d’espace de stockage pour télécharger des applications et ne disposent pas encore de la technologie Edge. De plus, les forfaits 4G dans ces pays ne sont pas aussi accessibles en France.

C’est ce qui explique que Tinder ait pris la décision de lancer Tinder PC (ou Tinder Online) afin que les habitants de ces pays émergents puissent eux aussi trouver l’amour (ou plutôt une histoire sans lendemain) sur la célèbre application. Un bon moyen de faire grossir sa communauté (et son chiffre d’affaires, par la même occasion).

Tinder PC : quelles sont les nouveautés ?

Y a-t-il une grande différence entre Tincer Online et la version classique sur mobile ? Et bien non ! A part la taille de votre écran, vous ne devriez pas voir grand chose de nouveau avec ce Tinder PC.

L’équipe de Tinder a néanmoins fait l’effort de développer une plateforme assez proche de la version sur smartphone, très épurée et intuitive, où vous pourrez swiper les profils suggéré et pouvoir discuter à vos match, qui apparaitront à gauche de votre écran.

Tinder PC : faut il télécharger Tinder Online ?

La principale différence avec l’application mobile est qu’il n’est pas possible de se géolocaliser sur votre PC. C’est pour cela que vous devrez entrer manuellement la ville dans laquelle vous vous trouvez (ou votre adresse) et le rayon dans lequel vous aimeriez rencontrer votre âme sœur. Bref, rien de bien neuf sous le soleil.

Donc si vous partez vous installez à l’autre bout du monde ou que vous voyagez dans un pays dans lequel vous n’avez pas Internet autre part que sur votre PC ou Mac, vous savez ce qu’il vous reste à faire… Installer Tinder Online et apprendre une nouvelle langue pour approcher les locales.

Tinder Online est il gratuit ?

Tout comme la version mobile de Tinder, il existe une version gratuite et une version payante de Tinder. On parle plus exactement de modèle Freemium. L’application est gratuite pour tous mais vous pouvez obtenir plus de likes, super likes et option en prenant un abonnement.

Faut-il utiliser Tinder sur PC ?

A part ce cas de figure (plutôt rare, je vous l’accorde), je ne vois vraiment aucun intérêt à utiliser Tinder PC. En effet, cette nouvelle version sur ordinateur est complètement dépouillée de ce qui la rend précisément si unique. Car si on apprécie draguer sur Tinder, c’est uniquement pour son côté mobile, intuitif (en swipant à gauche et à droite) et l’outil de géolocalisation qui rend virtuellement accessible un canon de l’autre côté de la rue, et va rendre vos voyages en métro beaucoup plus excitants.

Tinder Online a été lancé récemment en Colombie, au Brésil, en Argentine, au Mexique, mais aussi en Indonésie et aux Philipines. Cette nouvelle version existe aussi en Europe, notamment en Suède et en Italie, et en France. Pas vraiment révolutionnaire donc, mais on ne sait jamais. Sur un malentendu, ça peut peut-être marcher !